top of page
Rechercher

L’art du stacking, comment faire une accumulation de colliers réussie ?

L’accumulation des bijoux n’est plus une nouvelle tendance qui doit revendiquer sa légitimité, c’est devenu aujourd’hui une mode incontournable.

On accumule colliers, bagues, bracelets … Mais savez vous comment faire l’accumulation parfaite ? Entre matière, chaine, couleur, épaisseur, longueur difficile parfois de faire l’assemblage parfait. On décrypte tous les secrets d’une accumulation parfaite.


Le stacking c’est quoi ?


Tout est plus stylé en anglais n’est ce pas ? Sinon pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec les termes anglophones, le « stacking » c’est l’art d’accumuler, d’empiler pour avoir la traduction exacte ! Ce qui nous intéresse dans cet article ce n’est biensûr pas de savoir comment empiler des tasses mais plutôt colliers, bracelets et bagues préférés !


Une tendance qui est devenue une règle !


En effet, ce n’est plus uniquement question de mode en ce qui concerne l’accumulation de bijoux mais aussi presque une règle. La simplicité, l’élégance n’en ai en rien ébranlé encore faut il savoir comment s’y prendre, car un autre terme anglais que j’aime beaucoup « Less is more » !


Alors, Comment faire une accumulation de collier réussie ?


De nombreux éléments sont a prendre en compte pour faire une accumulation de collier réussie. Votre assemblage va dépendre de votre tenue, de l’occasion, de votre taille, de votre couleur de teint, et bien sur de vos goûts et envies.


Par ou commencer ?


Dans un premier temps, il faudra choisir combien de colliers vous souhaitez accumuler. 2, 3, 4 ? (Au delà ça devient un peu chargé !)

Ensuite, il vous faudra choisir les tailles du plus court au plus long. Ce qui est interessant c’est que les colliers en acier inoxydable notamment proposés par Exotika shop possèdent pour la plupart une chainette qui va permettre d’ajuster leur longueur !


Maintenant que les bases sont établies, comment choisir un ensemble qui se marie à la perfection?


• Procédons par étape, le premier collier :


Pour que l’assemblage soit un succès il faudra que le collier le plus près du cou soit le plus court en longueur mais aussi dans le détail. C’est pourquoi on préconise un collier à chaine simple sans pendentif . Ce collier peut être une maille plus ou moins épaisse, à perles, pierres …

`

C’est à ce moment qu’intervient le facteur « contexte ».


Est ce que ma tenue est de tous les jours ? Est ce que je vais en soirée? Ces éléments vont déterminer à quel point le collier doit être sophistiqué.


Est ce que ma tenue est unie ? À motif ? Ces éléments quant à eux vont déterminer le choix de colliers tout dorés (ou argenté selon la compo choisie) ou avec des touches de couleurs apportées par des pierres naturelles par exemple (Cf: articles du blog sur les pierres naturelles)

Est ce que ma tenue à plutôt un grand décolleté ou un col rond ? La forme des colliers choisis devra être cohérente pour une accumulation réussie !


• Passons au collier numéro deux, selon vos goût celui ci peut être aussi comme le collier numéro un un collier court et sans pendentif. Il est interessant de varier les mailles de chaine pour un effet plus sophistiqué.

Si vous choisissez un collier avec un pendentif prenez en considération que celui ci devra être moins imposant que le collier qui viendra en position numéro 3 … Ainsi de suite.


Voici quelques exemples de compositions et assemblages de colliers réussis:





Voila! Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour réaliser la composition de vos rêves, celle qui va coller avec vos goûts, vos envies, vos tenues 🤍


Si malgré cela vous trouvez la tache compliquée, et vous ne savez pas trop vers quelle composition vous lancer, essayez les ensembles déjà tout prêts ! Vous êtes certaines que les formes, matières et couleurs s’allierons à la perfection !






56 vues0 commentaire

Comments